MENU

Rejointoiement de pierres

Corinne Vo-Ha prend soin de vos murs de pierres et leur redonne une seconde jeunesse ! L'utilisation d'un mortier de chaux adapté à la nature de vos pierres constitue la meilleure forme de rénovation possible, à la fois sur le plan esthétique et du point de vue de la conservation de leur intégrité.

Une protection naturelle pour vos pierres

Seule l'utilisation d'un mortier de chaux permet de laisser respirer vos pierres, facteur essentiel pour assurer leur pérennité. En effet, la chaux est imperméable à l'eau de ruissellement, mais laisse passer l'humidité de l'air ; elle protège ainsi vos murs extérieurs comme intérieurs contre les infiltrations d'eau responsables de leur érosion. À l'intérieur, elle régule en plus l'hygrométrie, en restituant progressivement l'humidité absorbée.

En fonction du degré d'exposition de votre mur à l'humidité, on appliquera ainsi deux types de chaux :

  • la chaux hydraulique, qui prend au contact de l'eau, pour les parties les plus exposées ;
  • la chaux aérienne, durcissant au contact de l'air, pour les parties plus préservées.

De multiples rendus esthétiques possibles

Le rendu esthétique final d'un mur de pierres rejointoyé à la chaux dépend de plusieurs facteurs interdépendants :

  • l'épaisseur du mortier, qui conditionne la façon de travailler celui-ci, et apporte un rendu plus ou moins fin ou rustique ;
  • le type de sable entrant dans la composition du mortier de chaux (jaune, bleu, gris, etc.), à déterminer en fonction de la nature de la pierre (calcaire, granit, grès, schiste, etc.) ;
  • le degré de profondeur du joint : on réservera plutôt les poses à pierre vue pour les murs intérieurs, afin de ne pas compromettre la longévité des murs extérieurs.

Exemple de rejointoiement à la chaux effectué en intérieur, dans la salle d'accueil d'une entreprise :
Accédez à la galerie complète

Faire établir un devis gratuit